Maya Villanueva

Villanueva maya 200px
TEMPO 2018

BIOGRAPHIE

Née à Paris, issue d’une famille d’artistes d’origine péruvienne, Maya Villanueva commence tôt l’apprentissage de la musique par le piano et le violon. Passionnée par le chant, elle intègre à l’âge de dix ans la Maîtrise de Radio France. Elle étudie le chant au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Peggy Bouveret puis se perfectionne auprès de Sophie Hervé. Elle poursuit sa formation par l’apprentissage du répertoire baroque avec Nicolau de Figueiredo, Leonardo Garcia Alarcón, Martin Gester, Adreas Scholl, Agnès Mellon. Elle étudie la mélodie et le lied auprès de Patrick Cohen Maciej Pikulski, Nathalie Dang, François Leroux, Jeff Cohen et Christian Ivaldi.

Sur scène, elle fait ses débuts dans Les Noces de Figaro de Mozart (Suzanne), Orphée et Eurydice de Gluck (Amour), Le Couronnement de Poppée de Monteverdi (Drusilla/Fortune), Passionnément de Messager (Julia)…

Pendant la saison 2013/2014, elle chante en récital à la salle Gaveau avec le pianiste Ferenc Vizi et à l'Opéra de Dijon dans La Pellegrina avec Les Traversées Baroques (Judith Paquier & Etienne Meyer). Elle consacre une partie de son travail à la musique contemporaine en créant des œuvres d’Iradj Sahbai, Bruno Ducol, Alain Louvier.

En 2016, elle est en résidence à Royaumont. Elle chante au Festival de Royaumont Odes et Lahera autour du tabla, une création de Magic Malik et Prabhu Edouard, ainsi que Quantas de Benoît Menut lors de la remise des Grands Prix SACEM 2016. Elle collabore avec Michaël Levinas lors de la création de son dernier opéra Le Petit Prince. Elle est également la créatrice du Chant du Marais, conte musical -de et avec Pascal Quignard- pour soprano, violoncelle et récitant, sur une musique de Suzanne Giraud.

Lors de la saison 2017/2018, elle crée le rôle de Lis dans l’opéra de Benoît Menut Fando et Lis d’après Arrabal à l’opéra de Saint-Étienne, elle incarne le rôle d'Estelle-Enfant dans Nous sommes éternels de Pierre Bartholomée à l'Opéra de Metz et part en tournée avec Les Noces de Figaro de Mozart (Opéra en Plein Air) dans le rôle de Barberine.

Elle donne enfin divers récitals : Salle Gaveau, Festival de Saintes avec Les Cyclopes et Benoît Arnould, Opéra de Lille, Festival Tempo du Croisic, Autour du Ventoux, Musique à Groix, Festival de Kersaint, Festival de Chaillol, etc.

Éclectique et sensible, elle enregistre les chansons de Prévert et Kosma (Anima Records-2015) ainsi que l’intégrale des mélodies pour chant et piano d’Alberto Ginastera (Klarthe Records-2016) distribué par Harmonia Mundi. Régulièrement diffusé sur France Musique, ce disque reçoit les éloges de la critique : 4 étoiles Classica, 4 clés Opéra Magazine, disque de la semaine sur Concertclassic.com, 5 croches Pizzicato…

Soprano lyrique-léger, Maya Villanueva met sa diction parfaite, sa voix au timbre aérien, profond et coloré ainsi que son aisance à vocaliser au service de nombreux styles musicaux, depuis l’opéra et l’oratorio baroque et mozartien jusqu’aux compositeurs d’aujourd’hui en passant par la mélodie française. Elle est très attachée au répertoire hispano-américain qu’elle défend tant sur scène qu’en CD.

Maya Villanueva travaille très régulièrement avec Romain David, pianiste et directeur musical du Festival TEMPO Piano Classique.

Accédez au site Internet de Maya Villanueva
Suivez Maya Villanueva sur Facebook

 


En raison de l’épidémie Covid-19 et des mesures de confinement qui s’imposent à tous, nous sommes contraints de vous annoncer, avec beaucoup de tristesse et d’émotion, l’annulation de la 12e édition du Festival TEMPO Piano Classique 2020.

Nous vous donnons rendez-vous en 2021, le week-end de l’Ascension, du 13 au 16 mai, dans l’Ancienne Criée du Croisic.

Prenez soin de vous et partagez la musique !